Les anciens au sein de l’UDSP 38

Qui sont nos anciens ?

Pour rejoindre les anciens, il faut être :

  • ancien sapeur-pompier professionnel ou volontaire et :
    • avoir cessé son activité (dont la dernière affectation était au sein de l’une des structures de l’Isère),
    • adhérer à une amicale (ou à défaut adhérer directement à l’UDSP 38)
  • ancien PATS et :
    • avoir cessé son activité (dont la dernière affectation était au sein de l’une des structures de l’Isère),
    • adhérer à une amicale (ou à défaut adhérer directement à l’UDSP 38)

 Représentation au sein du conseil d’administration

Le représentant des anciens, élu au conseil d’administration, est le lieutenant Marcel PERRIN.

L’animateur de la commission des anciens, désigné par le président de l’UDSP 38,  est le capitaine Michel DUC.

Au 1er janvier 2018, 1568 anciens (SPP, SPV et PATS) adhèrent à l’UDSP 38.

 

L’insigne de reconnaissance

Créée en juin 2017, à l’initiative du Colonel Daniel ORY, président d’honneur de la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers de France, reconnu officiellement le 7 juin 2017 par la DGSCGC, l’insigne fédérale permet de valoriser les anciens sapeurs-pompiers (ASP).

Cet insigne est généralement remis par le président de l’UDSP 38, ou l’un de ses représentants, à l’occasion du départ en retraite ou de la cessation d’activité de l’ASP ou d’une cérémonie de l’amicale ou de l’UDSP 38. Il peut également être remis par un autre ASP, déjà titulaire de cet insigne.

C’est un signe d’appartenance à la communauté des ASP pour leur engagement, qui est porté côté gauche de l’uniforme, par l’ASP professionnel ou volontaire. S’il n’est pas en tenue, l’insigne, dimensionné de la taille d’un « pin’s » pourra être porté sur le revers d’une veste en toute circonstance sur une tenue civile.

 

Fermer le menu